contact@enquetemedia.org

Situation sanitaire à la Maca/ Grave suspicion de contagion de tuberculose !

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Le 03 septembre 2022, une personne dont nous préservons l’anonymat nous écrit ceci depuis la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).

« Bonjour…,

Actuellement nous faisons face à une grande épidémie de tuberculose. 

Le plus inquiétant, ce sont les cas de rechutes qui se multiplient sans compter les nouveaux cas. À côté de cela, il y’a ceux qui refusent de se faire dépister : le mal ronge.

Il faut pouvoir interpeler les autorités afin qu’elles prennent des dispositions comme faire venir au moins 3 camions de radiologie pour un dépistage de tout les pensionnaires. Ensuite, réouvrir les cellules des tuberculeux qui ont été transformées en cellules ordinaires : ces cellules sont situées à droite des bâtiments A et B ; elles sont uniquement faites pour les malades de la tuberculose, mais aujourd’hui, ces cellules servent à autre chose pendant que les malades, après les 2 mois passés au C.A.T., se retrouvent coincés dans une petite cellule du bâtiment B qui n’est pas appropriée et qui, de plus, favorise la rechute des malades.

Je vous remercie. »

La surpopulation carcérale – facteur aggravant – est connue. Le 11 mars 2022, il y avait 8.644 détenus pour moins de 1.600 places.

LA REDAC’