contact@enquetemedia.org

Gouvernance/ Les Ivoiriens expriment un manque de confiance envers les pouvoirs étatiques ( Afrobarometer 2022)

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Les Ivoiriens ont peu de confiance envers les tribunaux ainsi qu’envers l’Assemblée Nationale, le Sénat et la Présidence, selon une récente enquête d’Afrobarometer.

Ils sont la moitié ou plus à exprimer ce défaut de confiance envers ces institutions clés de l’état.

Selon l’enquête, les Ivoiriens dans leur grande majorité considèrent que la justice est partiale et les citoyens sont traités de façon inégale devant la loi.


Cette perception est renforcée par le fait que pour la majorité d’entre eux, les officiels qui commettent des crimes restent impunis.
Ces données laissent supposer que le sentiment de partialité de la loi plombe la perception que les citoyens ont de l’État de droit dans leur pays.
Résultats clés
▪ La majorité des Ivoiriens expriment « juste un peu » ou « pas du tout » confiance envers le Sénat (68%), l’Assemblée Nationale (60%) et les cours et tribunaux (57%). La moitié (49%) manquent également de confiance envers le Président et les officiels de la Présidence (Figure 1).
▪ Environ trois quarts (73%) des Ivoiriens estiment que la loi en Côte d’Ivoire traite les populations « souvent » ou « toujours » de façon inégale, une hausse de 22 points de pourcentage depuis 2017 (Figure 2).
▪ Deux tiers (67%) des Ivoiriens estiment que les officiels qui commettent des crimes restent « souvent » ou « toujours » impunis (Figure 3).

Afrobarometer

Afrobarometer est un réseau panafricain et non-partisan de recherche par sondage qui produit des données fiables sur les expériences et appréciations des Africains relatives à la démocratie, à la gouvernance et à la qualité de vie. Huit rounds d’enquêtes ont été réalisés dans un maximum de 39 pays depuis 1999. Les enquêtes du Round 9 (2021/2022) sont en cours. Afrobarometer réalise des entretiens face-à-face dans la langue du répondant avec des échantillons représentatifs à l’échelle nationale.
L’équipe d’Afrobarometer en Côte d’Ivoire, conduite par le CREFDI, s’est entretenue avec 1.200 adultes ivoiriens en décembre 2021. Un échantillon de cette taille produit des résultats nationaux avec des marges d’erreur de +/-3 points de pourcentage à un niveau de confiance de 95%. Des enquêtes ont été précédemment réalisées en Côte d’Ivoire en 2013, 2014, 2017 et 2019.

Source: Afrobarometer 2022