contact@enquetemedia.org

En mission à Paris/ KKB atterrit dans un « cagibi 3 étoiles », Maurice Bandaman à la rescousse !

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Kouadio Konan Bertin séjourne depuis le samedi 4 juin 2022 sur les bords de la Seine pour une rencontre avec la Diaspora ivoirienne autour du Thème : « Acquis, défis et perspectives du processus de la réconciliation nationale ».

Du Folklore sur les bords de la Seine

Même si une telle retrouvaille n’avait eu lieu en France depuis plus de 20 ans, force est de constater son caractère plutôt folklorique, que sérieux ; l’orchestration d’une cacophonie savamment organisée. Tant au niveau des préparatifs à la cérémonie proprement dite, que de ratés, et autres impairs. Du moins la retranscription à Paris, de ce qui se fait de mal ici par nos autorités dont nous tairons pour l’heure, les menus détails… Allant des retards habituels à l’impréparation légendaire!

3 étoiles comme les initiales de son nom

Revenons aux hauts faits! En effet, le Ministre de la réconciliation et de la cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB est arrivé à Paris, dans la matinée du samedi 4 juin 2022.  Il descend à l’hôtel Ibis Paris Porte de Bagnolet, situé à l’Est de Paris, un hôtel 3 étoiles étiolées. 
Informé de son arrivée et de son « lieu de vie », Maurice Kouakou Bandaman, Ambassadeur extraordinaire plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire et près La Principauté de Monaco, donne instructions à ses hommes pour que le fils de Koffi Kouadio Mathieu de Bocanda et de la native de Lakota Dago Guizo, Kouadio Konan Bertin dit KKB soit conduit dans un hôtel digne d’un ministre en mission gouvernementale, et qui honore la Côte d’Ivoire. Ainsi sera-t-il logé à l’Hôtel Napoléon, un hôtel 5 étoiles, à quelques minutes de marche de l’Arc de Triomphe et des Champs-Élysées, aux frais de l’Ambassade de Côte d’Ivoire, en France.

50 Euros, ou rien!

Pour avoir ses hommes auprès de lui, Kouadio Konan Bertin dit KKB va demander à ses collaborateurs déjà à Paris qui jusque-là se débrouillaient pour se loger, de se trouver des chambres d’hôtels de 50 euros (32 milli 500 FCFA)  en plein Paris (Sic !). Il se croirait à Abobo Clouetcha, notre ministre et de surcroît ex-candidat aux présidentielles ?! Pis, il ajoutera qu’il ne peut prendre en charge que de 50£ /Jour. Lesdits collaborateurs devraient donc payer le gap, s’ils dépassaient  ce montant plafond.


Kouadio Konan Bertin a été nommé le 15 décembre 2020 ministre de la Réconciliation nationale, avec pour mission de renforcer « la cohésion nationale et la réconciliation des fils et des filles de Côte d’Ivoire » après avoir accompagné Ouattara dans sa volonté de briquer un troisième mandat avec 1,99% des voix.  Il sera reconduit à son poste dans le gouvernement de Patrick Achi, le 6 avril 2021, cette fois-ci, avec les thématiques de la réconciliation et de la cohésion nationale. Au vu des faits opus relatés KKB est-il un grippe-sous, un chiche, un Harpagon, un radin ou tout simplement un strapontin pour aller en mission, aussi chichement!

LA REDAC’