contact@enquetemedia.org

ELOGES FUNEBRES

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Mes éloges…

Jeune, tu m’appelais Kôrô.. Jeune, on causait souvent de moi et tu me disais : « celui-là », je donnerai tout pour passer 30mn avec lui.. Et je te disais, sûrement lui aussi. Jeune, quand tu étais le tout jeune PDG de Nostalgie, nous nous amusions, cigare à la bouche, avec Yves Zogbo Junior, à rêver que l’avenir est à nous.. Tu as fini Premier Ministre, Toi le Demi-dieu! Quel parcours!!!!

Les mots me manquent pour résumer ce que tu as fait.. Quand dans la nuit du 10 avril 2011, lorsque l’ambassadeur de France nous annonçait la fin, tu as toute suite demandé : « Et le Président Gbagbo, on en fait quoi? » Le regard du mentor t’a fait comprendre que ta question était mal venue. J’ai appris plus tard que Soro, Wattao et toi, aviez convenu que vous le protégeriez coûte que coûte, à la différence de Tagro, sa mort ne vous salira pas. Tu as personnellement pris le temps d’appeler, minute après minutes Vetcho et Wattao, pour t’assurer que rien ne lui arrive… Colonel Yeo, tu t’en souviens?

À l’arrivée au Golf de Simone, alors que les gens voulaient la lyncher, tu as enjoint personnellement Wattao de mettre fin au supplice. Et le regard de la Première dame t’avait fait te retirer pour couler une larme… 10 ans plus tard, ce sont mes larmes qui coulent…

Mon Général Coulibaly, ton fils s’en va. Il rejoint Wattao. C’est vrai qu’il t’a déçu, c’est vrai que tu t’es senti trahi, mais souviens toi de ton bon Petit, celui qui allait au charbon pour toi, celui qui vous a sauvé, le Général Palenfo et toi…

Jeune, aujourd’hui je vais t’appeler, mon viep.. parce que tu nous devances. Nous espérons, nous osons croire que tes enfants, que ton épouse Yolande, ne subiront pas ce que vivent les descendants de Wattao…

Va t’en Hambak Va t’en le bachegué Va t’en le Golden boy Va t’en le père du Zeus

Va rejoindre le Dahichi Kan… J’imagine déjà le show de l’autre côté.. Séguéla te pleure… Abobo te pleure La Chine entière te pleure… La Côte d’Ivoire te pleure…

N’tôgô Mouhamadou Soumahoro Fils du Mahou Chinois…

* Au suivant