contact@enquetemedia.org

La protection sociale.

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

La protection sociale désigne tout ce qui nous permet de faire face aux difficultés financières liées aux risques sociaux. Cela signifie qu’à partir du moment où la sécurité économique de l’individu ou de sa famille est compromise, la protection sociale va agir par le biais de mécanismes mis en place qui peuvent se repartir en prestation sociale et prestation de service sociale.

I. La prestation sociale

La prestation sociale correspond à un transfert direct aux individus ou aux ménages. Ce transfert leur est attribué personnellement en fonction de leur situation personnelle, professionnelle et/ou financière, et n’attend aucune contrepartie en retour. Ce mécanisme de prestation sociale répond à trois critères : 1-l’assurance sociale : ici, la logique est d’éviter un risque de perte de revenu. Ce critère est complètement dépendant de la notion de cotisation sociale. En d’autres termes, il faut cotiser pour pouvoir bénéficier de certaines prestations sociales (chômage, maladie, vieillesse, accident du travail). 2-l’assistance : application directe du principe de solidarité, il s’agit d’assurer un revenu minimum pour les gens dans le besoin. 3-la protection universelle : elle couvre certaines catégories de dépenses, sans conditions de cotisation ou de ressources, mais la prestation est la même pour tous.

II. La prestation de service social

Quant à la prestation de service social, il s’agit de faciliter l’accès à certains services, « en relation avec un risque de la protection sociale, fournis à prix réduit ou gratuitement par une administration ou une institution sans but lucratif ».

Dans une République, la Solidarité s’organise La Protection Sociale doit être de mise.

PS: Merci à Donatien Robé qui me permet de m’intéresser à la sécurité sociale.