contact@enquetemedia.org

Grand-Bassam/ Sur les ruines de la Maison du Patrimoine Culturel

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

La Maison du Patrimoine Culturel de Grand-Bassam (MPC) a été créée par l’arrêté Ministériel N°4 du 17 février 2003. Elle est désormais un organe de l’Office Ivoirien du Patrimoine Culturel (OIPC) créé, à son tour, par décret en juin 2012.
Située au quartier France de Grand-Bassam, entre l’évêché et l’ancien service des TP, elle occupe l’ancienne bâtisse dénommée ‘’Hôtel des Postes’’ sous l’ère coloniale (1894). Ce bâtiment , de structure architectonique R+2, a été restauré dans le cadre de l’exécution du Programme d’Appui au Développement Culturel (PADEC) de 1993 à 2002. Elle fût inaugurée le 11 juillet 2002.

Les missions de la Maison du Patrimoine

Les missions assignées à la Maison du Patrimoine Culturel de Grand-Bassam (MPC) sont notamment la conservation et promotion du Patrimoine Culturel au plan local ; la constitution et la gestion d’une banque de données sur le Patrimoine Culturel de Grand-Bassam et des régions côtières. Elle devrait également servir de cadre technique et administratif pour la gestion selon les principes requis du quartier France en tant qu’Ensemble Historiques inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis le 29 juin 2012. Mieux, proposer, coordonner et exécuter toutes les activités et projets du Programme de gestion de la ville historique de Grand-Bassam.
La réalité est, cependant, tout autre. La bâtisse est en état de ruine: vestige d’un bâtiment colonial.
(Voir images du 28/09/2021)


LA REDAC’