contact@enquetemedia.org

Exclusif /Fonds Covid-19 : La Cour des Comptes demande des comptes.

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Le vent de la bonne gouvernance semble souffler. Les gestionnaires des fonds Covid-19 ont le sommeil troublé depuis le 3 août 2021. En effet, dans une note « secrète » dont enquetemedia.org a pu avoir copie, les structures ayant en charge la gestion des fonds Covid-19 ont été saisies d’une mission d’audit des fonds Covid-19 par la Cour des Comptes (Voir lettre de mission ).

Pour chaque filière ou groupe de gestionnaire de ces fonds , des éléments d’information sont sollicités par la Cour des Comptes. Notamment, le manuel de procédures administratives, financières, comptables, de reporting et de contrôle des opérations du programme; le budget du projet; les arrêtés portant organisation et fonctionnement des projets, CTS, UOE ; le règlement intérieur du projet; les procédures d’engagement des dépenses; la description du système d’information utilisé pour la gestion des activités et le reporting; les états financiers 2020 et intermédiaires 2021 du projet et la liste des bénéficiaires dans un fichier Excel avec les contacts.

Des millards et des milliards…!

A l’issue du Conseil des ministres du 20/01/ 2021, le gouvernement avait annoncé que les opérations de soutien aux entreprises et aux populations impactées par la Covid-19 se poursuivront en 2021 avec une dotation de 180 milliards de FCFA. « Pour la gestion 2021, les dotations budgétaires prévues au titre des différents fonds sont 110 milliards de FCFA pour le Fonds de Soutien aux Entreprises (FSGE et FSPME), 30 milliards de F CFA pour le Fonds d’Appui aux Acteurs du Secteur Informel (FASI) et 40 milliards de F CFA pour le Fonds de Solidarité et de Soutien d’Urgence Humanitaire (FSS) », avait expliqué Sidi Tiémoko Touré. (porte-parole du gouvernement ). Il a également fait le bilan à fin décembre 2020 des 140 milliards de FCFA effectivement mis en place pour faire face à la COVID-19, dont 30 milliards de FCFA pour le FSGE, 40 milliards pour le FSPME, 20 milliards pour le Fonds d’Appui aux Acteurs du Secteur Informel (FASI) et 50 milliards pour le FSS.

17 millards FCFA aux producteurs ?

138 milliards FCFA, selon nos sources, en appui au secteur agricole dont 17 milliards FCFA pour la filière Café-Cacao. Laquelle somme demeure, en ce moment, la pomme de discorde  entre le Conseil café-cacao ( CCC) et les planteurs Café-Cacao.

Le 16 février 2021, la Banque mondiale a approuvé un accord de prêt d’un montant de 300 millions de dollars ( 167 milliard FCFA) de l’Association internationale de développement (IDA) en faveur de la Côte d’Ivoire pour soutenir la riposte à la COVID-19 et la relance du secteur privé.

LA REDAC