contact@enquetemedia.org

SIA 2022/ Kobenan Kouassi Adjoumani snobe l’Ambassadeur Aly Touré…!

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Le rideau est tombé sur le Salon International de l’Agriculture tenu du 26 février au 6 mars 2022 à Paris Expo Porte de Versailles. La Côte d’Ivoire s’est illustrée par une forte délégation de trois ministres conduite par le ministre d’Etat, ministre de l’agriculture et du développement rural, Etienne Kobenan Kouassi Adjoumani.
Ce sont respectivement Alain Richard Donwahi, ministre des eaux-et-forêts et Sidi Tiémoko Touré des ressources animales et halieutiques qui étaient aux côtés de Kobenan Kouassi Adjoumani pour cette énième messe mondiale de l’agriculture et de l’élevage.

Mais le grand absent de cette 58 -ème édition est bien l’ambassadeur Aly Touré, représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des organisations internationales de produits de base à Londres et porte-parole de 22 pays producteurs de Cacao d’Afrique d’Asie et d’Amérique latine. L’Ambassadeur Aly Touré a été simplement snobé par le ministre Adjoumani qui a pris le soin d’inviter et de faire inviter certaines personnalités de son choix qui n’ont vraiment pas de lien direct avec le secteur.
Même l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, Maurice Bandaman n’a pas daigné réparer cet impair. Là où son prédécesseur feu SEM Charles Gomis usait de grande diplomatie pour rattraper de type d’incident. Adjoumani craint-il de se voir ravir son poste de ministre de l’agriculture -acquis de haute lutte-par un homme bien avisé et expérimenté du  binôme Café-Cacao ?

Aly Touré, représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Organisations de produits de base, a été élu le 18 décembre 2020, président du Conseil de l’Organisation internationale du cacao (ICCO) pour la campagne 2019/20. Au terme de la 120ème session du Conseil de l’Organisation Internationale du Café (OIC) tenue du 28 au 29 septembre à Yamoussoukro, il a été porté à la présidence pour la période 2017-2018.

LA REDACTION