contact@enquetemedia.org

Ministère du pétrole : 455 millions de primes bimestrielles pour 19 personnes !

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

19 personnes dont certains ne figurant pas sur la liste du personnel du Ministère du pétrole, de l’énergie et de l’énergie renouvelable (MPEER) perçoivent l’équivalent des primes bimestrielles reversées à l’ensemble du personnel (400) du Ministère. Soit 455 000 000 FCFA.

Le G19 et les 455 millions de primes bimestrielles.

Après avoir publié la liste du G19 du ministère du pétrole, de l’énergie et de l’énergie renouvelable (MPEER), Enquêtemedia revient sur des détails qui pourraient permettre de mieux cerner ce détournement de fonds déguisé sous le verni de primes bimestrielles. La note donnant ordre de virement à la régis de virer les fonds sur les comptes des membres du G19 date du 23 février 2021. A cette date, Abdourahmane Cissé nommé secrétaire général de la présidence le 29 mars 2021, était encore le titulaire du ministère du pétrole, de l’énergie et de l’énergie renouvelable (MPEER). Le 6 avril 2021, Pogabaha Thomas Camara, DG de la SIR (Société ivoirienne de Raffinage) est nommé Ministre des Mines, du Pétrole et de l’Énergie en remplacement de Abdourahmane Cissé. Depuis lors, Thomas Camara n’a pas encore formé son cabinet. Tout le G19 demeure en fonction.

La péréquation transport sur les hydrocarbures.

La péréquation est financée sur un prélèvement du prix à la pompe. Une source d’alimentation des fonds occultes du ministère. Un audit devrait s’imposer. Mais …bon. La péréquation des prix des produits pétroliers, rappelons-le, est le mécanisme permettant d’avoir une harmonisation des prix pétroliers sur l’ensemble du territoire. Elle sert à rembourser les frais de transport , de fonctionnement de la structure de gestion. Elle a pour objectif de : – Harmoniser des prix sur l’ensemble du territoire.- Avoir des prix uniques et supportables- Favoriser la Solidarité envers les consommateurs- Désenclaver certaines régions du pays dans l’accès de la consommation des produits pétroliers et gaziers.Aka Tatiana (ANO Ya Tatiana ) est la Dg de la « Société d’Etude et de gestion en hydrocarbures », en abrégé «SEGH ». Laquelle Société commise sans appel d’offres, sous Thierry Tanoh, en 2018, pour gérer la péréquation transport sur le carburant. La société a été créée en juin 2018 et en juillet 2018 la gestion de la péréquation transport lui été confiée. Une affaire de gros sous. Aka Tatiana, la DG, bénéfice d’une prime bimestrielle de 35 millions F CFA.

Directeur de Cabinet, directeur des hydrocarbures.

Aka Kadio Jean-Baptiste. Le nom apparaît deux fois sur la liste. Il a une double fonction: Directeur de Cabinet et directeur des hydrocarbures. A ces titres , il se taille 2 × 25 millions FCFA. Soit 50 millions F CFA.A la direction des hydrocarbures, ce sont 9 personnes( Directeur centraux, secrétaire, comptable, chauffeur du DG…voir liste ) sur les 19 du G19 qui bénéficient de cette « prime ».

La directrice de cabinet adjointe

Mme Ado Gossan est connue pour être l’une des plus « virulente » quand les agents évoquent les questions de primes. Elle clame haut qu’un fonctionnaire vit de son salaire. Pourtant les 50 millions FCFA , ce n’est pas son salaire .
Chef Cab et le chargé de mission.
Bamba Yacouba s’est vu gratifié de 45 millions F CFA . Quand à Cissé Lacina, le chargé de mission, il empoche 10 millions FCFA

Les secrétaires du ministre

Deux secrétaires ont été cadeautées. La secrétaire du ministre, Diomandé née Ngoran Allou Ninon aura droit à 10 millions FCFA . Une autre secrétaire du ministre, Ba Fatoumata Watt se contentera de 5 millions FCFA.

La rédaction