contact@enquetemedia.org

Fact-checking/ Patrick Achi : « Le Cacao contribue à hauteur de 20% du PIB, mobilise près de 20 millions de producteurs ».Faux!

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

A la Une du quotidien L’Intelligent d’Abidjan, il était barré en Une (Co-Une) : « Inauguration de l’extension de l’usine CARGILL de Yopougon / Patrick Achi : « Le Cacao contribue à hauteur de 20% du PIB, mobilise près de 20 millions de producteurs ».

Ces chiffres aussi astronomiques qu’ils paraisent  ont suscité la curiosité de www.enquetemedia.org .

Mais après lecture de l’article du quotidien L’Intelligent d’Abidjan, le Premier ministre a indiqué que « le Cacao contribue à hauteur de 20% du PIB, et contribue à faire vivre au quotidien près de 6 millions d’ivoiriens ». Il s’agit donc d’une grosse bourde du journal et non des chiffres donnés par le Premier ministre ivoirien, bien que trempé dans une affaire d’évasion fiscale : Pandora Papers.

En effet, selon le dernier rapport de recensement général des producteurs de Café-Cacao par le Conseil  Café-Cacao relayé par www.commoditiesexpertise.com, débuté en 2018 et achevé en septembre 2020, le nombre de producteurs de Café-Cacao est de 993.031, avec 8% de femmes et 92% d’hommes pour une superficie totale de parcelles géolocalisées couvrant 3.220.800 hectares, dont 2.522.170 hectares pour la culture du cacao uniquement.110.470 hectares pour le café et 588.160 hectares pour la culture mixte (café et cacao sur une même parcelle) avec une occupation des forêts classées, par le verger du café et du cacao à 483.120 hectares.

Le fact-checking, ou journalisme de vérification désigne un mode de traitement journalistique, consistant à vérifier de manière systématique la véracité des faits et l’exactitude des chiffres présentés dans les médias par des personnalités politiques et des experts, d’autre part à évaluer le niveau d’objectivité des médias eux-mêmes dans leur traitement de l’information.

LA REDAC’