contact@enquetemedia.org

De la SICOGI à l’ANHA : Un scandale de plusieurs milliards FCFA étouffé par Bruno Koné et la Primature !

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

La Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (Sicogi) a été remplacée par une société d’État dénommée Agence nationale de l’habitat (Anah) au cours du Conseil des ministres du 15 décembre 2021. Le gouvernement venait de liquider la Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (Sicogi), créée le 22 mars 1962, de la fusion de la Société immobilière des habitats à bon marché de Côte d’Ivoire (Sihci) et de la Société d’urbanisme et de construction de Côte d’Ivoire (Succi) qui, elles-mêmes, sont nées avant l’indépendance de la Côte d’Ivoire.
Par cet acte, un gros scandale de plusieurs milliards FCFA qui couvait à la SICOGI et qui a vu l’interpellation de 6 cadres et leur relaxe par la suite avec la confiscation de leurs passeports, venait d’être étouffé dans l’œuf.
Selon nos sources, la SICOGI a été dissoute parce qu’elle devrait être auditée. De nombreuses grosses têtes impliquées dans les détournements devraient en payer les frais. Mieux, ces « grosses têtes » font tout pour maintenir, Brahima Traoré, le dernier DG de la SICOGI au poste de Directeur Général  de la nouvelle ANAH pour qu’il continue de les couvrir et assurer toute autres missions en leur faveur.

Affaire Twins Immobilier

Bouaké Fofana, alors DG de la SICOGI, avait vendu l’espace vert de la Riviera Golf à l’entreprise Twins immobilier. Ce terrain situé sur une réserve foncière de l’ex-SICOGI a fait l’objet, en 2020, d’une cession régulière au profit de la société Twins Immobilier, assortie de certificats de propriété délivrés par la direction du Domaine, de la Conservation foncière, de l’Enregistrement et du Timbre. Le mètre carré, sur cet espace, en principe, coûte 350 mille FCFA. Sauf qu’il a été sous-évalué et vendu à 38 mille F CFA le mètre carré. À qui profite donc réellement cette transaction ? La question reste posée. Beaucoup y voit un prête nom. www.enquetemedia.org le confirmera d’ici peu avec les « caciques du pouvoir » impliqués pour qui Bruno Koné accepte de prendre des coups.

La lettre ouverte d’un riverain adressée au Premier ministre Patrick Achi

Les riverains, non contents, ont engagé une résistance avec une lettre ouverte au Premier ministre Patrick Achi par un des leurs.

 

« Objet : Dénonciation d’une attribution privée de lots sur un espace de détente, sports et loisirs.

Monsieur le Premier Ministre, Nous nous permettons de nous adresser à vous publiquement, ce jour, à travers cette Lettre Ouverte parce que vous êtes le chef du gouvernement et de ce fait, patron de l’autorité de tutelle directement concernée par le sujet cité en objet. L’urgence de la situation nous commande de nous débarrasser volontairement de tous les carcans protocolaires et administratifs, ralentisseurs par excellence de notre action, pour mieux vous laisser entendre cet appel d’une partie de vos concitoyens, ceux-là même qui ont, semble-t-il, bien voulu vous confier les destinées de leur pays.
Monsieur le Premier Ministre,
Depuis maintenant près de 8 mois, nous avons découvert qu’une société privée immobilière entamait des travaux de démolition sur le terrain de jeu des résidents des Tours de la Riviera Golf. Nous nous sommes immédiatement opposés à cet état de fait en demandant des comptes aux autorités compétentes et en nous faisant aider par un avocat rompu aux questions foncières. Les recherches et investigations pour nous défendre nous ont conduit à la découverte d’un passif foncier de la Société Ivoirienne de Construction et de Gestion Immobilière (SICOGI) très peu reluisant sous le mandat de l’ancien DG (Directeur général, ndlr) aujourd’hui ministre, qui, soit dit en passant, aurait procédé, en personne, de manière quelque peu surprenante par son opacité et sa rapidité, à son remplacement à la tête de cette structure immobilière étatique, sans aucun décret présidentiel, invitant n’importe quel quidam à se poser des questions légitimes sur l’honnêteté de certaines transactions immobilières effectuées pendant son mandat. Nous creuserons et vous reviendrons publiquement… A ce jour, nous disposons déjà de preuves palpables attestant de manière irréfutable que plusieurs transactions foncières plus que douteuses ont été effectuées sur ce même terrain, au profit d’une structure dont le nom revient très souvent, à savoir la SCI Sakina, impliquée, tout comme une autre entité dénommée Twins Immobilier, dans plusieurs litiges sur plusieurs lots de cette Zone 1 Ouest de la Riviera Golf.
Monsieur le Premier Ministre
Notre intention, à travers cette adresse publique, n’est pas de remuer cette vase nauséabonde qui montre le bout de son nez à l’horizon. Nous sommes des propriétaires d’appartements et de villas de cette belle citée de la Riviera Golf construite dans le respect des normes environnementales par feu Felix Houphouët Boigny, père de la nation ivoirienne. Les résidents de ce quartier de la Riviera Golf ont acheté les maisons avec les espaces verts et le terrain de sport. Ce sont ces commodités qui donnent de la valeur aux habitations de ce quartier qui nous a vu grandir depuis les années 70… Convaincus que vous saurez, comme à votre habitude, agir promptement pour éviter que ce poumon naturel soit obstrué par des gens sans états d’âme, Nous vous prions de croire, Monsieur le Premier Ministre, en l’assurance de nos sentiments respectueux et profondément dévoués.
Abidjan, le dimanche 17 octobre 2021 (08h30), Jean-Yves ESSO ESSIS (JYEE), Résidant propriétaire de la Riviera Golf. »

Koné Bruno se bat comme un beau diable !

Alors que depuis 2020, la société immobilière Twins Immobilier est aux prises avec les riverains de la Riviera Golf, Bruno Koné, ministre de la construction, de l’urbanisme et de l’habitat, a tranché lors d’une visite sur le site, le 13 /1/2022, en faveur des riverains en demandant à la société immobilière de retirer sa plainte et d’arrêter immédiatement tous les travaux.  « Sur instruction du Premier ministre et du chef de l’Etat, nous allons dénoncer et donc annuler la vente. », Bruno Koné, ministre de la Construction, de l’Urbanisme et de l’habitat, le 13 /01/2022.
Les responsables de la société qui n’entendent pas les choses de cette oreille. Le 17 janvier 2022, au cours d’une conférence de presse, les responsables de Twins Immobilier ont dénoncé l’acte posé par Bruno Koné qui cause d’énormes préjudices moraux et financiers à la société.
Alors que Twins Immobilier a assigné les riverains en justice et n’a pas encore le verdict du tribunal, le ministre Bruno Koné vient trancher en faveur de l’une des parties. Que dira la Justice après cette sortie de Koné Bruno ?
LA REDACTION