contact@enquetemedia.org

Exclusif/Conseil Café-Cacao : Les producteurs réclament 17 milliards FCA de Covid-19 à Yves Koné

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

DECLARARTION DE DALOA

REUNION D’INFORMATION DU COLLECTIF DES ORGANISATIONS DES PRODUCTEURS DE CAFE CACAO A DALOA LE 02 SEPTEMBRE 2021

Ce jeudi Deux septembre de L’an deux mille Vingt un, à 11 Heure, les Responsables des organisations des producteurs de café – cacao se sont réunis à DALOA, en une Réunion de réflexion sur :
1- La Question de la subvention FOND COVID19 de 17 Milliards accordée par le Gouvernement aux producteurs de café cacao
2- La Gouvernance de la filière et les difficultés des producteurs et de leurs organisations.

I- AU TITRE DE LA SUBVENTION DE 17 MILLARDS DE FOND COVID19 ACCORDEE AUX PRODUCTEURS DE CAFE CACAO/
En Avril 2020, suite aux impacts de la maladie à COVID 19, l’Etat de côte d’Ivoire à l’instar des autres pays a décidée d’apporter un soutien au secteur agricole à travers un programme d’urgence Agricole.
Ce programme a permis d’appuyer  plusieurs filières Agricoles tant au niveau de la commercialisation que de la production,
Ainsi dans le cadre de ce programme, le Directeur Général du Conseil du Café –cacao, a informé les producteurs de la disponibilité d’une enveloppe de 17 Milliards de FCAF pour les producteurs de café cacao au titre d’une subvention de l’Etat de Côte d’Ivoire pour soulager les producteurs de l’impact de la maladie a COVID 19 .
Très content de cette bonne nouvelle, les Organisations des producteurs ont même organisées une conférence de presse pour remercier le Président de la république et le Gouvernement pour cette marque de reconnaissance.

Après cette conférence de remerciement, nous producteurs, sommes très surpris que le Directeur Général du conseil du café cacao nous informe qu’il n’a plus d’argent pour nous, mieux le Dossier n’est plus à son niveau. C’est un flou total.
Hors depuis l’annonce de ce fond et notre conférence de presse de remerciement au gouvernement, les producteurs de café cacao dans leur ensemble pensent que les Responsables du collectif ont reçu cet argent et l’ont gardé par devers eux.
Cela a ouvert la porte à toutes les spéculations allant même à remettre en cause  la moralité des membres du comité mis en place à cet effet à ainsi que leur sécurité.
Certains sont même obligés de se cacher pour éviter des attaques.
Cette situation doit être corrigée par le gouvernement

II- AU TITRE DE LA GOUVERNANCE DE LA FILLIERE ET LES DIFFICULTES DES PRODUCTEURS ET DE LEURS ORGANISATIONS/

Il faut noter que depuis l’arrivée du Directeur General du conseil du café cacao (YVES BRAHIMA KONE), une injustice s’opère à visage découvert dans notre milieu.
Une organisation Professionnelle Agricole du nom de FOPCC (Fédération des Organisation des producteurs de café cacao) est créée par le Conseil du café cacao et avec à sa tête un Agent du conseil café cacao du nom de SIE FRANCK KAMBOU comme Président.
C’est cette organisation qui reçoit toutes les dotations des producteurs et représente les planteurs dans toutes les instances au détriment des vrais planteurs de café cacao.
C’est une véritable Arnaque des producteurs de café cacao, et nous ne pouvons plus l’accepter
Aussi, à part cette organisation, il n’Ya aucun cadre d’échange et de communication  entre le conseil du café cacao et les producteurs pour dresser leurs problèmes.
Absence d’interprofession
Aujourd’hui, les sociétés coopératives café cacao se meurent car depuis plus d’une décennie, elles manquent de formation, de financement  de fond de garantie et de soutien de la part du gouvernement.
Les prix bord champ garanties ne sont pas respectés aux planteurs

Vue cette situation qui deviens insupportable, les responsables du collectif ont convoqué la présente réunion des producteurs de café cacao et ont arrêtez ce qui suit ;

1- Nous plaidons auprès du gouvernement le payement des 17 Milliards de subvention FOND COVID19 annoncé par le conseil du café cacao aux producteurs avant l’ouverture de la nouvelle campagne, car les producteurs ont souffert et continuent de souffrir de l’effet économique de la maladie à COVID 19.
2- Nous demandons une rencontre avec le Président de la république avant l’ouverture de la campagne pour échanger sur les vrais problèmes des producteurs de café cacao ; notamment le non-respect des prix garantie, les difficultés des sociétés coopératives et la mauvaise gouvernance du conseil du café cacao …

3- Nous demandons à Monsieur SIE KAMBOU ; salarié au conseil du café cacao et président de la FOPCC , de démissionner du conseil du café cacao pour se consacrer au syndicalisme ou bien de démissionner de la FOPCC pour se consacrer au Conseil du Café Cacao et non les deux a la fois. Car sa double casquette dessert les producteurs de café cacao

4- Demandons aux producteurs de café-cacao de rester mobilisés et prêts pour la défense de leurs intérêts.

C’est l’occasion, pour nous de :
• Remercier le président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara de nous avoir donné 17 Milliards de soutien et son assistance  social aux producteurs qui traversent actuellement des moments difficiles ;
• Remercier et le Premier Ministre PATRICK ACHI et son gouvernement pour sa volonté d’aider les producteurs de café cacao à la suite de cette campagne Chaotique;
• Remercier à nos braves producteurs de café cacao pour leur présence massive à cette rencontre, leurs contribution financière et leur mobilisation Total pour la tenue de cette grande réunion de Daloa;

Fait DALOA le 02 SEPTEMBRE 2021.

Ont signés pour les producteurs de café cacao

LE COLLECTIF DES ORGANISATIONS DES PRODUCTEURS DE CAFE CACAO

• M. SORO PENATIRGUE ; Président d’ANACACI, Président du Comité

• M. KANGA KOFFI, Président ANAPROCI, Vice-président du Comité

• M. DOUA BLONDE OBED, Président APROPA CI, Trésorier du Comité

• MME N’GORAN Oussou, Fédération des femmes productrice de café cacao

• M. KONE MOUSSA, Président du SYNAP CI, Conseiller Technique du Comité

• M. ZOBO RAPHAEL, Président CNRPCC, Membre du Comité

• M. NGUESSAN FULGENCE, Président ANPCC, Membre du comité

• M. DAGO NGUESSAN HILAIRE, Planteur, membre du Comité

• M. KOUASSI BERNARD, Président PNOP, Membre du Comité

• M. BILE-BILE, Président CNMA, membre du Comité

• M . SOUMAHORO MOUSSA, Président SYNAGCI, membre du comité